Tourisme Vert

Pratiquer le canoë-kayak en vacances

Lors des vacances, on a tous le besoin de sortir et de s’évader. Réaliser des activités en plein air et au soleil, afin de recharger les batteries et de sortir du train-train quotidien, ennuyeux et fatigant.

Le canoë est l’une de ces activités-là. Bouffée d’air pur et de nature, il permet d’allier sport et détente dans un cadre magnifique et enchanteur.

Le canoë, à bien différencier du kayak (une seule personne), propose une balade à deux, où dextérité et synchronisation sont nécessaires. Les muscles du haut du corps, bras, épaules et dos principalement, sont exercés tout au long du parcours.

Les pagaies sont doubles pour les kayaks et simples pour les canoës. Cela entraîne un mouvement différent, axé toujours du même coté. Chacun se répartissant la droite ou la gauche de l’embarcation.
Dans un kayak, la personne est assise alors que dans le canoë, elle est à genoux.



L’utilisation du casque peut être nécessaire selon les endroits. Le canoë sur une rivière déchaînée n’est point la même chose que sur un lac tranquille et paisible.

Pour connaitre la difficulté du cours d’eau que vous voulez emprunter, une classification existe. Les courants vont du niveau 1 à 6. Sachez que le niveau 6 est passible de mort immédiate ! Les niveaux 1 et 2 sont très fréquents en France. On peut par exemple les rencontrer dans les Gorges du Tarn. Un cours d’eau de niveau 3 peut être trouvé sur l’Aude, au niveau des Gorges de Saint-Georges.

Au-delà du sport, le canoë-kayak permet de découvrir la nature environnante, à un rythme lent et contemplatif. Chaque mètre-carré du cours d’eau ainsi que des berges peut être contempler et admirer. Les paysages somptueux des Gorges du Tarn se prêtent parfaitement au canoë-kayak. Ses immensités rocheuses surplombent les kayakistes, telles des sentinelles millénaires.

Sachez également que le canoë-kayak peut être pratiqué à tous âges. Généralement, un enfant peut être autorisé à le pratique à partir de 10 ans. Toutefois, il convient de ne pas se rendre sur des cours d’eau trop mouvementés. La possibilité de dessaler (se retourner) augmentant avec la difficulté du cours d’eau.

Faites également attention au soleil. La réverbération sur l’eau accentue les rayons du soleil et peut provoquer de sérieux coups de soleil. De plus, les pieds, une partie du corps souvent oubliée lors du badigeonnage de crème, peuvent devenir vite rouges et douloureux.

Le canoë-kayak est une activité idéale lors des vacances et de la belle saison. La possibilité de découvrir une nature magnifique tout en pratiquant une activité physique ravira un grand nombre de personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *