Tourisme Vert

Découvrir la Touraine à vélo

Le tourisme à vélo est dans l’air du temps, car il s’agit d’un moyen de déplacement pratique et économique. Près de 1 million de touristes privilégient le vélo pour découvrir la Loire et ses nombreux châteaux, d’où l’essor de l’écotourisme. Ce concept prône surtout la lenteur et la découverte. Bien évidemment, l’écologie au sens propre est l’une des thématiques abordées dans le cadre de l’écotourisme. Découvrez dans ce billet les lieux incontournables à visiter durant vos vacances en Touraine.

L’itinéraire La Loire à vélo

La piste cyclable La Loire à vélo est le meilleur itinéraire pour découvrir les châteaux de la Loire et pour apprécier des paysages à couper le souffle.

C’est un parcours de 900 km qui accueille des cyclistes du monde entier. Cette piste cyclable aménagée et signalisée relie Cuffy à Saint-Brévin-les-Pins. Pour les passionnés d’écotourisme, les trajets seront plus courts, car il faut prendre le temps de découvrir, de visiter les monuments emblématiques qui font la fierté de cette région. Les paysages le long de la Loire à Vélo sont uniques et ont même été classés au titre de « paysages culturels vivants » par l’UNESCO. Pour de plus amples informations sur les lieux incontournables, rendez-vous sur les plateformes web dédiées comme valdeloire-tourisme.fr sur lesquelles vous trouverez également des offres de séjours tout prêts ainsi que les circuits découverte.



Le parcours Tours-Villandry

Pour rallier Tours et Villandry, il faut parcourir 21km via la piste cyclable La Loire à vélo. Vous longerez le Cher qui est une rivière voisine de la Loire. C’est un trajet agréable qui est réalisable en moins d’une demi-journée. Arrivés sur place, vous aurez le temps de déjeuner avant de commencer la visite du château et des jardins de Villandry. Profitez-en pour pédaler jusqu’aux châteaux de Langeais, d’Azay-le-Rideau et d’Ussé.

Le parcours Tours-Amboise

Le parcours Tours-Amboise à vélo est encore plus intéressant, car à l’arrivée vous aurez le loisir de visiter 4 monuments emblématiques dont le château royal d’Amboise, le Château Gaillard, le Clos Lucé ainsi que la fameuse Pagode de Chanteloup. D’ailleurs, la distance de 27 km est réalisable en une demi-journée, et vous trouverez facilement de bonnes adresses pour vous restaurer et pour dormir.

L’itinéraire de Saint-Jacques à vélo

Le parcours de Saint-Jacques à vélo requiert une bonne condition physique. Au départ de Tours, vous suivrez l’itinéraire de Saint-Jacques sur 16 km afin de joindre Veigné. De là, rejoignez la véloroute et parcourez les 25 km en direction de la forteresse de Montbazon. Vous passerez notamment par le domaine de Candé avant d’arriver à Azay-le-Rideau. C’est un trajet qui est normalement réalisable en une journée, mais vous pouvez très bien le faire en plusieurs étapes.

Comment préparer des vacances à vélo en Touraine ?

Le cyclotourisme est un excellent moyen de découvrir les paysages sans se presser. Grâce à cette initiative, vous contribuez à préserver la planète puisqu’il s’agit d’un mode de transport écologique : aucune émission de gaz carbonique, aucun recours aux énergies fossiles. Le tourisme à vélo est respectueux de l’environnement.

Programmer l’itinéraire

Un projet de vacances à vélo se prépare plusieurs mois à l’avance. En premier lieu, il convient de déterminer l’itinéraire, étape par étape. Sachez d’ailleurs qu’un Train Vélo Loire est prévu pour faciliter les déplacements de cyclotouristes. Plusieurs wagons vélos y sont ainsi disponibles pour ceux qui ont prévu de longs trajets. Comptez aussi sur les navettes fluviales qui vous permettront de traverser la Loire, sans oublier les cars dotés de porte-vélos.

Autrement dit, vous avez l’embarras du choix parmi les différents moyens de transport économiques. Vous programmerez ainsi vos itinéraires en fonction des lieux que vous souhaitez visiter : villes et villages, châteaux, jardins, caves…

Réservez les hébergements

Dans le même temps, réservez les hébergements en fonction de vos besoins et de votre budget. Il s’agira de choisir notamment entre les chambres d’hôtes, les locations, les campings, les hôtels ou les hébergements collectifs. Comme il n’est pas toujours évident de préparer de telles vacances, pensez à consulter les témoignages des personnes ou des familles qui ont déjà réalisé des voyages à vélo en Touraine. Vous constaterez ainsi que l’itinéraire La Loire à Vélo connaît un franc succès et que les paysages sont riches, uniques. Vous y ferez aussi plein de rencontres intéressantes.

Quand partir ?

Pour un cyclotourisme en Touraine, mieux vaut partir au printemps ou en été. Les journées sont longues, le temps est au beau fixe, qui plus est, vous profiterez des grandes vacances. Sinon, vous pouvez aussi voyager à vélo en automne ou même en hiver. Il suffit de prévoir des équipements adaptés.

Que faut-il avoir dans son sac à dos ?

Partir à l’aventure et découvrir la Touraine à vélo est une expérience enrichissante. Mais attention, il faudrait prévoir le minimum indispensable, car vous n’aurez qu’un sac à dos pour transporter vos vêtements et vos affaires. Pour ceux qui voyagent avec des enfants, il vaut mieux utiliser une remorque dans laquelle les plus petits pourront s’installer. Par ailleurs, n’oubliez pas la trousse à pharmacie, un kit de réparation, un porte-carte pratique (à défaut de GPS). Ne prenez que l’essentiel, car vous aurez à pédaler de longues heures et un sac à dos trop lourd s’avère contraignant. Quoi qu’il en soit, établissez une petite liste des affaires à emporter pour ne rien oublier.

Pédalez à votre rythme et profitez des bons moments

Un voyage à vélo sera l’occasion de tourner le dos à la routine et aux soucis du quotidien. Vous partagerez de nouvelles expériences en famille ou entre amis et surtout, vous pourrez prendre le temps d’admirer le paysage, les couchers de soleil, de siroter une boisson fraîche en terrasse. Bref, les vacances à vélo vous permettront de découvrir les tout petits villages où le temps semble s’être arrêté.

Si la route est trop longue et que vous sentez que vous êtes las de pédaler, arrêtez-vous un instant. Improvisez une sieste à l’ombre d’un arbre, sur les rives du fleuve ou d’une rivière. Dans tous les cas, profitez de ces bons moments et de cette merveilleuse parenthèse qu’est votre voyage au fil de La Loire à vélo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *